· 

Collection ASANOHA ou l'union du washi et du gaélique

Pour le lancement officiel de la nouvelle direction d'In The Clouds, je me suis inspirée de mon récent en Ecosse. 

 

Encore tombée sous le charme de la série Outlander, allez - vous penser ! (pour celles qui ne connaissent pas, méfiez - vous on se fait avoir à tous les coups ! )

 

Et bien que nenni ! 

 

Cela faisait une éternité que je souhaitais m'y rendre. Les paysages, les couleurs, la culture, le groupe Simple Minds par mes parents, tout cela m'a imprégnée depuis mon adolescence. 

 

Et une fois arrivée, ce pays m'a définitivement enchantée et remplie d'une nouvelle énergie. 

 

Alors voilà ! pour ma nouvelle collection, ce fut une évidence : la réunion du washi et du monde gaélique.

 

D'un côté, je vous invite à découvrir le motif "Asahona "  (prononcer : assa - no - ha ) 

 

motif japonais asanoha  - motif "6 diamants"
motif japonais asanoha - motif "6 diamants"

C'est un motif très courant au Japon . En effet, le coton est arrivé tardivement dans le pays du Soleil Levant. Le chanvre était donc très utilisé pour la fabrication de la plupart des tissus. Il est devenu populaire sous l'ère Edo (1603 - 1638) et était très utilisé également pour les vêtements et les amulettes pour bébés.

 

Son symbole apporte croissance, stabilité, solidité. 

 

Ce motif peut être utilisé en toute saison.

 

D'un autre côté, nous avons les symboles gaéliques. Ils sont très connus en Europe au travers du triskel, le noeud celtique, ... et tous ces symboles ont comme origine la Spirale. 

 

La Spirale est un élément fréquent dans la nature (vigne, escargot, ...) , qui est comme symbole ancien apporte une force dynamique qui se développe ou se concentre suivant le mouvement de rotation. 

 

Tout cela pour vous dire, qu'au travers de cette collection, j'espère vous apporter une énergie positive. 

 

Et que votre look soit rock, romantique, sage, déjanté ou décalé, j'espère que mes petites créations vous apporteront votre touche d'originalité, votre touche "d'unicité".  

Pour découvrir la collection, c'est par ici

Écrire commentaire

Commentaires: 0